Accueil «•» Espace Jean Louis Clarr «•» Forum «•» Téléchargements «•» Recherche «•» Nous contacter
block control Cliquez sur les ronds bleus pour réduire les colonnes block control
Menu principal
Menu Utilisateur
Caractéristiques techniques
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 


Perdu le mot de passe ?

Inscrivez-vous maintenant !
Recherche

Recherche avancée
Ascona : L'histoire de l'Ascona i2000 réplica Clarr d'Eric Marc
Posté par EricM le 6/1/2009 22:30:00 (3398 lectures) Articles du même auteur

l'Ascona i2000 réplica Clarr d'Eric Marc



Celle-ci, je m'en servais presque exclusivement pour la piste.

Elle n'a plus ces couleurs d'origine car à déjà subit une petite restau par l'ancien proprio.(longeron droit) et il l'a repeinte en blanc totalement :


Ascona i2000 classique


Le but c'est d'en faire ça :



a l'origine elle avait une culasse Irmscher que l'ancien proprio à du se faire piquer lors de l'échange standard de son moulin...malin le mécano sur ce coup là
Alors je me la remonte tout doucement au gré des rentrées financières...


Weber 40


sur glace



.
Quelques petits travaux pour avancer un peu dans la remise en forme...

Le pied de porte conducteur a quelques faiblesses :



un premier découpage pour voir l'étendue des dégâts :


Pas suffisant : il faut remonter plus :


Puis découper également la partie malade du montant interne :


Petit travail de formage de tôle :


Et voila...


Ajustage et mise en place de la première tôle :


Puis de la 2è...difficile celle là :


Et enfin on ferme le tout :


Vous aurez remarquer que j'ai traité la tôle entre chaque étape. Pour la dernière j'ai même traité avant de meuler les soudures car j'ai du suspendre mon travail quelques jours.

Et voilà un pied de porte nickel :




juste à temps pour une séance de rigolade...



..........................//..............................

Puis j'ai entrepris de profiter de la Nuit du Turini pour mettre en chantier ce vieux projet : mettre cette Ascona aux couleurs de ses victoires de Gr1 avec le Simon Clarr Racing.

Bien sûr, j'ai commencé par lui construire un moteur ( non préparé ) mais avec segments, coussinets, paliers distribution etc...neufs.
Ajouter un carter d'huile de 2.0L D, réputé plus volumineux et moins sensible aux déjaugeage.( déjaugement ?...)



Il m'a fallut modifier l'échappement car il n'y avait plus la place... taper/couper/souder/planer etc...






Puis ce qui se voit : les peintures de guerre :
Je vous passe les détails mais ça n'a pas été simple...





Mise en place des stickers : (10 heures )





.................................//....................

A ce moment là, on est jeudi soir 21h00, et il ne reste plus qu'à faire régler les double Solex 45, et rouler un peu pour rodage léger.
Donc je suis dans les temps pour samedi midi et le départ vers le Turini.



Le vendredi aprés midi, je vais sur Toulon faire régler mes carbus et une fois fait je pars rouler jusqu'au soir, récupère Hélène ( mon épouse) a son travail rentrons à la maison.
Toutefois, comme il pleut des cordes, qu'il y a de l'orage je décide bêtement d'aller mettre l'auto à l'abri dans mon hangar.

J'aurai mieux fais de rester regarder la Starac' car je n'ai fais que 200m avant de m'emplâtrer un muret en voulant éviter un chien...

Sur ce côté ça va encore...



Mais là...




Voilà... plus qu'à me dépêcher de re-faire cet avant...


Avant notre participation au Rallye du Costa Brava Historique sur lequel nous sommes engagés en commémoration de la victoire de cette Ascona à l'édition 1980 en WRC.
Qui plus est, c'est Jean Louis Clarr lui-même qui était l'auteur de cette victoire qui devait en prendre le volant, avec votre serviteur dans le baquet de droite.

Bon !... donc il faut que je m'y mette...


Mise sur le marbre...Je commence déjà par virer tout ce qui gène : moteur, train roulant, ailes, face avant et les longerons abîmés.




Puis je découpe "la donneuse" (merci Seb T ) "suivant les pointillés"



Heu !... avant, vous vous doutez bien qu'il y a eu un peu de boulot de prises de dimensions, traçage etc....



Et hop !... on soude à gauche :


Et yop-là !... on soude à droite :


Je vous fais grâce de tout le détail, sauf la soudure car je me suis amélioré... le point sur point... c'est nickel (merci Jay)


Et voilà... 12 heures de boulot et tout est droit...
J'espère avoir le temps de reprendre la peinture




Alors je vous la fait avec quelques dates pour conserver une chronologie dans la resto, et que vous ressentiez un peu la pression sous laquelle je travaillais pour être prêt le jour J ( 22 fevrier 07 )


----------------------------------------------------------------

Vers le 07 /02/ 07
Grr !... je crise un peu en ce moment.
1- la peinture :
Pour le capot, ça se présente bien et je crois quer ça va le faire. Suite demain.
Pour l'aile c'est autre chose. Elle était trop bosselée pour que j'arrive à virer toute l'ancienne peinture rouge (drapeau US) et malgré plusieurs couches, ça ressort toujours...Suite demain.

2- moteur :
J'ai profiter de l'occase pour passer en allumage électronique.
Mise en route... ça vroum. Petit peaufinage pour ajuster l'avance, coups d'accélérateurs, et d'un coup... miracle !... le moteur prend au moins 7500/8000tr et les montées en régimes sont hyper rapides. :love:
Oui , mais bon... trop rapide pour être honnête, je préfère tout stopper. Et quand le moteur s'arrête, j'entends encore le bruit d'une lourde pièce en rotation...
le volant moteur
Remonte sur le pont, désaccouple la boite pour voir que tous les boulons du volant moteur sont cassés net.
Me suis lavé les mains et suis rentré bouffer un cassoulet...ça calme.

La suite demain

-----------------------------------------------------------------------

le 08/02/07



Re-re-re-virage du bourin...

Puis inspection des dégâts... comme prévu, c'est cassé net ...

Côté vilebrequin :


Côté volant :


Extraction sans aucun problème et vraisemblablement rien n'a morflé. Dès que j'ai les boulons neufs je remonte le bousin




Assez satisfait ce soir... tiens !... je vais me faire un gigot d'agneau pour fêter ça...


---------------------------------------------------------------

le 11/02/07 (J -7 pour le Costa Brava Historique)


Le moteur est à nouveau en place. Et ça tourne.

Je n'ai pas pu remettre mon volant moteur car après examen plus sérieux il s'avère... mort.
Heureusement il m'en reste quelques uns de côté mais je ne suis pas certain de l'équilibrage (ils ont été modifiés).

J'ai installé une sonde de roue pour le Terratrip
Et changer la pompe à eau qui malgré qu'elle était neuve présentait déjà une fuite venant de l'axe.
Installé un rétroviseur de portière à droite.

Plus q'une semaine pour :
- Finir la peinture (il pleut ... )
- Faire un protège-carter.
- Installer et câbler longues portées/antibrouillard. Diverses alim : Terratrip/klaxon navigo/lecteur de cartes.
- Poser un support de caméscope. Fixer l'extincteur.
- Contrôle technique.

-------------------------------------------------------------------------------

le 15/02/07
- Aujourd'hui j'ai profité du beau temps pour finir la peinture. J'y reviendrai sur un ou 2 endroits...
- Puis j'ai réparé le spoiler, enfin si la résine fini par secher...(trop froid)
- J'ai confectionné et installé un protège carter.
- Fini le câblage et remontage du tableau de bord...console et volant... ouf !...
- remonté l'aile, le capot. Et c'est là que j'ai vu que j'ai merdé avec les bandes (couleurs) qui ne coïncident pas parfaitement avec la partie en bas du pare brise. demain je reprendrai la peinture de cette bande.

Reste le parechoc...qui devrait arriver, ainsi je pourrai attaquer l'installation des longues portée et anti-brouillard.

------------------------------------------------------

le 17/02/07

Ah !... p....tain... pourvu que ça marche.
C'est marrant car dans ma vie j'ai quand même réalisé des trucs avec des enjeux autrement plus importants qu'un rallye de régularité.
Et bien je n'ai jamais eu autan de pression que j'en ai maintenant.
La passion c'est vraiment génial ...

Ca avance...




----------------------------------------------------------------------------

e 21/02/07 (la veille du départ)

Contrôle technique : VIERGE.


-------------------------------------------------------------

le 22/02/07

C'est parti pour la Costa Brava et son fameux Rallye... prête (je l'espère) juste à temps...




--------------------------------------------------------------------

Le 23 /02/07

27 ans après sa victoire au Costa Brava, Jean Louis Clarr remonte sur le podium de départ avec la voiture victorieuse.



-------------------------------------------------------------------------

Et depuis ça fait les gros titres dans la presse spécialisée....



Fin d'une aventure.
Mais l'histoire de cette auto est loin d'être finie...

Eric M

Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article


Signets Sociaux

                   

© 2003-2017 Rétr’Opel Club du Sud
© 2003 ImageSquare